3 janvier 2021

Bonjour à toutes et tous,

Ca y est, enfin ! Je suis ravi de rouvrir cette belle institution qu’est le bar Les Embruns à l’Aber Wrac’h, après ces longs mois de fermeture. Kef a rendu son tablier et voici donc ma première sélection de bières pression pour la réouverture. Vous y trouverez une combinaison entre des bières bretonnes, reconnues et de qualité, et des bières à connotation plus mondiale pour plaire au plus grand monde. En tous cas, j’ai hâte de recueillir vos avis sur ces différentes bières.

Au plaisir de vous accueillir aux Embruns !

A bientôt, Bastien.

——————————-

Lancelot Pils (Brasserie Lancelot) – A partir de  2.50€

Fondée en 1989 dans le Morbihan, la Brasserie Lancelot est devenue l’une des plus grandes brasseries bretonnes offrant une large gamme de 20 bières, pour tous les goûts. La Pils est la bière légère et rafraichissante par excellence. Ah… la fameuse première gorgée de bière !

Budweiser (Brasserie Anheuser et Busch)    – A partir de 2.90€

Fondée au 19è siècle dans le Midwest américain, auto proclamée « King of Beers », reconnaissable parmi toutes, la Budweiser vous rappellera forcément des grandes soirées foot. Ca tombe bien avec la Ligue des Champions et l’Euro, non ?         

Britt Blanche (Brasserie de Bretagne)   – A partir de 3.50€

Brassée à Trégunc, dans le sud du Finistère, par la Brasserie de Bretagne (fondée en 1998), cette bière blonde, trouble et légère séduira les adeptes de notes de citron et agrumes.

Camden Pale Ale (Camden Town Brewery)  – A partir de 3.90€

Ma madeleine de Proust ! Un souvenir ému de mes années londoniennes, la Camden Pale Ale est brassée au nord de Londres dans le quartier mondialement connu de Camden. Typiquement craft, amère, légère avec des arômes de fleurs. Un délice léger à la fin d’une belle journée !

Duchesse Anne Triple (Brasserie Lancelot)   – A partir de 3.90€

Toujours brassée par Lancelot, cette bière blonde rend hommage à la Duchesse Anne, qui fut deux fois reine du royaume de France (pas un mince exploit!) et ardente défenseuse de l’indépendance bretonne. Une bière forte, rafraichissante avec des notes caramélisées.

Rodenbach Fruitage (Brasserie Palm)   – A partir de 3.90€

Fondée au 19è siècle dans les Flandres belges, la brasserie Rodenbach se spécialise dans les bières de caractère. La fruitage, avec sa robe rubis, sera parfaite pour les amateurs/ amatrices de bière douce, fruitée et peu alcoolisée.      

IPA on tap: Zulu IPA (Goose Island Beer Co – A partir de 3.90€

C’est le nouveau concept des Embruns! Un bec tournant qui nous permet de vous offrir une IPA différente très régulièrement. Un brasseur reconnu se rend dans le nord de l’Angleterre avec carte blanche. En sort quelques mois plus tard une IPA singulière. Pour commencer, nous vous proposons la Zulu IPA sud-africaine. Peu amère, florale et des saveurs d’agrumes et de fruits tropicaux en bouche. Une IPA légère à découvrir!

Coreff IPA (Brasserie Coreff)  – A partir de   3.50€

On ne présente plus l’ancêtre des brasseries bretonnes, la Brasserie Coreff. Elle a fêté ses 35 ans (quel bel âge !) en 2020. Et 5 ans plus tôt elle nous sortait cette superbe IPA, rendant hommage à ses origines britanniques. Légère, florale et douce, c’est une superbe introduction aux IPA.

Coreff Dramm Hud (Brasserie Coreff– A partir de  3.70€

Une des petites dernières de chez Coreff. On ne va pas se mentir, c’est une réussite à tous les niveaux. Une ale forte avec une belle robe cuivrée, des notes légères de caramel et assez peu d’amertume. Elle plaira aux amateurs de bières fortes.